Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Virée oncologique

"C'est un cancer." Tout commence par cette petite phrase.

BICYCLETTE

Publié le 21 Février 2017 par Sophie dans cancer - témoignage

BICYCLETTE

Pour mes 50 ans, j'ai eu un beau vélo.

Une belle bicyclette pour me sortir de ma torpeur et de ma fatigue.

La pratique d'une activité sportive régulière est vivement conseillée pour se sortir d'un cancer et évacuer la fatigue. Alors, même si cela va être difficile pour moi, je vais m'obliger à aller faire du vélo quotidiennement, pour m'aérer la tête et le corps.

C'est vrai que lorsque je rentre du boulot à midi, je suis épuisée, lessivée et je n'ai qu'une envie : m'affaler sur le canapé ou aller au lit, dormir, faire la sieste...cependant, j'ai la très nette impression que plus je me repose....et plus je suis fatiguée, exténuée...

Alors, maintenant qu'il commence à faire beau...à moi les routes de campagne avec ma belle bicyclette...

commentaires

REPRISE

Publié le 9 Février 2017 par Sophie dans cancer - témoignage

REPRISE

Un mois que j'ai repris le travail, à mi-temps. Et je suis épuisée. C'est le mot.

Sincèrement, je ne pensais pas que cela me mettrait dans un tel état de fatigue.

Je travaille le matin. Je rentre à midi-une heure.Je mange, vite fait et je n'ai qu'une hâte, aller au lit, me mettre sous la couette, à l'abri, au chaud, au calme et dormir.

Je mets le réveil à 17 heures. Pour être débout quand les enfants rentrent de l'école. Et la soirée se passe bien. J'assure. Les conversations, le repas, les devoirs...

Au bureau, je ne parle pas de la maladie, et quand quelqu'un essaie d'aborder le sujet, je lui fais vite comprendre que je veux passer à autre chose.

Je fais la fille dynamique, active, souriante. Et je le suis vraiment parce que je suis heureuse de retrouver mon travail. J'ai la chance de faire quelque chose qui me plait. J'ai la chance d'avoir un métier enrichissant, créatif. 

Mais que d'énergie déployée !

commentaires

EUX ET MOI...

Publié le 9 Février 2017 par Sophie dans cancer - témoignage

En ce moment, sans trop savoir pourquoi, je me repais des cancéreux. Je me vautre dans leur témoignages en tout genre qui font pleurer dans les chaumières, j'aime les films de malades en souffrance, les livres racontant jours après jours les affres de la maladie...heureusement encore que je n'en côtoie pas,parce que je crois que je serais capable de discuter avec eux  à longueur de journée, à échanger sur nos malheurs, nos déboires, nos défaites, nos espoirs...

Moi qui ai toujours revendiquer le fait de les éviter, de ne pas les côtoyer comme pour ne pas me voir en eux, par peur, par trouille, voilà qu'à présent je revendique ma personnalité de cancéreuse...il serait temps, maintenant que j'ai terminé les traitements et que je suis en rémission...

Peut être est ce là, après tout, un cheminement classique pour assimiler, assumer la maladie, la digérer et la regarder en face...

commentaires

DESTIN

Publié le 16 Janvier 2017 par Sophie dans cancer - témoignage

DESTIN

Aujourd'hui, une collègue est morte. Cancer.

Il y a deux ans, nous avions déclaré la maladie à peu près en même temps.

Aujourd'hui, elle est partie ; moi, je suis toujours là.

La vie est vraiment un coup de dés.

commentaires

PETITES HISTOIRES...

Publié le 15 Janvier 2017 par Sophie dans cancer - témoignage

PETITES HISTOIRES...

Contente de retrouver l'ambiance de bureau.

Les ragots, les petites histoires des uns et des autres, les râleurs, les déprimés, les excités...

Les problèmes d'organisation, de management, les dossiers en retard....

Les collègues des autres services (je travaille dans une collectivité territoriale), me sachant de retour, viennent me voir, m'accueillent chaleureusement.

On évoque à peine ma maladie. Je coupe court. Pas envie d'en parler. Envie de passer à autre chose, de reprendre la routine. Ils comprennent. On parle boulot.

Merci à eux de cet accueil si chaleureux, si respectueux.

commentaires

DE RETOUR

Publié le 15 Janvier 2017 par Sophie dans cancer - témoignage

DE RETOUR

Après un an et demi d'absence, je suis de retour au bureau, en mi-temps thérapeutique.

Bien sûr, il y a une petite appréhension, mais je suis super contente de retrouver le chemin du boulot. Pendant mon absence, je n'ai pas coupé les liens complètement. Mes collègues prenaient de mes nouvelles régulièrement et je passais les voir de temps en temps.

Sans vouloir être égocentrique, je sais que l'annonce de ma maladie leur a fait un choc, moi qui était si dynamique, si "en pleine forme". Au début, quand le pronostic vital était engagé, ils n'osaient pas me contacter...même par texto. Puis, quand le diagnostic s'est révélé plus positif, ils m'ont envoyé des messages d'encouragement qui me faisaient chauds au coeur.

Je retrouve mon bureau. Identique en tous points. Rien n'a été bougé, enlevé malgré la présence des personnes qui m'ont remplacé. Mon nom est toujours sur la porte, les post its laissés là il y a un an et demi, sont toujours là, de même que les dossiers...comme si le temps s'était arrêté. 

Après un an et demi à vivre dans un monde parrallèle, je retrouve la vraie vie... Emue, je reprends mes marques, je range un peu...je retrouve le monde des vivants.... 

commentaires

VOEUX

Publié le 31 Décembre 2016 par Sophie dans cancer - témoignage

VOEUX

Que cette nouvelle année nous apporte la légèreté, l'ivresse de la vie, l'insouciance...

Douce année à nous tous.

commentaires

DON

Publié le 30 Décembre 2016 par Sophie dans cancer - témoignage

DON

Je viens de faire un don à l'Institut Curie.

Je n'ai pas l'habitude de faire ce genre de choses, estimant que je paye suffisamment d'impôts et que ce n'est pas à nous, citoyens lambda, de payer la Recherche.

Cependant, c'est grâce à eux que je suis encore là, en vie.

Alors, ca vaut bien une petite entorse à mon éthique peronnelle.

Y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

commentaires

LES AUTRES

Publié le 29 Décembre 2016 par Sophie dans cancer - témoignage

LES AUTRES

Je viens d'aller faire un tour chez les blogs des autres, les autres cancéreux.

La plupart d'entre eux parlent de bataille, de combat. Certains d'entre eux sont limite enthousiastes avec leur traitements...jusqu'à même évoquer une chance d'évoluer, de changer leur vie.

Autant l'avouer, je ne me reconnais nullement dans tout ca. Moi, je suis faible, fatiguée...même si, semble t il, les traitements ont prolongé ma vie, les rayons, la chimio m'ont rendu malade à en crever....comment traduire les nausées de la chimio, la fatigue extrème et intense, ces journées terribles à ne pas pouvoir marcher...

et ce désespoir, terrible....ce fatum auquel il faut faire face, dans la plus grande et terrible solitude...

Non, franchement, je ne trouve aucun avantage à cette maladie, si ce n'est qu'elle m'a rendu terriblement mortelle.

commentaires

PHARMACOPEE

Publié le 29 Décembre 2016 par Sophie dans cancer - témoignage

PHARMACOPEE

Dans mon armoire à pharmacie, tout au fond, il y a un petit carton, avec des plaquettes dedans.

Des plaquettes que j'ai amassées, petit à petit, au fil des mois, en cachette.

Des plaquettes de médicaments, contre la douleur, à base essentiellement de morphine.

Je n'en ai nul besoin, actuellement. 

Mais je me dis qu'elles pourraient me servir, un jour, peut être.

Je ne veux pas avoir la fin de la plupart des personnes cancéreuses que j'ai connues. 

Je ne veux pas devenir un cadavre avant de mourir. Fait uniquement de souffrances.

Je veux partir sereinement. De ma propre volonté. Après avoir dit au revoir à tous ceux que j'aime.

Je n'ai pas peur de la mort. J'irai au devant d'elle avec calme et sérénité

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>