Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Virée oncologique

"C'est un cancer." Tout commence par cette petite phrase.

ACCEPTATION

Publié le 16 Mars 2016 par Sophie in cancer - témoignage

ACCEPTATION

Quand le corps est si las, si fatigué, si épuisé que tout mouvement, tout déplacement relève de l'impossible.

Les actes les plus simples, les plus quotidiens ont des accents de compétitions olympiques : sortir du lit, prendre sa douche, préparer à manger....

Les déplacements les plus anodins relèvent d'un triathlon : aller chercher le courrier à la boîte aux lettres, faire les courses, porter les enfants au sport...

Moi l'hypéractive, la maman solo qui courait partout, vivant à 350 à l'heure, me voilà à présent obligée de vivre au rythme ralenti, comme si ma vie restait bloquée sur pause.

Au début de l'expérience, je ne me posais pas de questions, je laissais filer tout ca, parce que mon cerveau était aussi fatigué que mon corps. Puis,il y a eu une phase de révolte, d'injustice. J'essayais de forcer mon corps, de me battre contre cette fatigue. Mais j'ai vite compris qu'il fallait accepter la situation.

A présent, je suis plutôt dans l'acceptation. J'ai appris à vivre à ce rythme lent, à faire avec ces heures longues et lentes, que je remplis à coup d'images télévisées et de pages lues.

Je crois même que j'accepte sereinement cette fatigue qui me cloue sur le canapé, ces heures de sommeil anarchiques qui peuvent m'assaillir à n'importe quelle heure de la journée, et ce corps, si lourd, si las, si fatigué...

Commenter cet article